Préambule

Nous sommes entourés de toutes sortes d'énergies qui nous accompagnent à chaque instant. Des neutrinos nous traversent le corps, des rayons cosmiques nous atteignent, la gravité terrestre nous influence grandement, pour n'en nommer que quelques-unes. Je crois que tous seront d'accord avec moi à ce sujet. Pour les besoins de cet article, je nommerai cet ensemble de facteurs 'Energies normales'.


Science et extraterrestres.


Le rencontre d'extraterrestres est certes déroutante, mais elle nous renseigne énormément sur l'identité de ces gens, à tout le moins sur certains aspects de leur présence ici , de même sur leur façon de vivre. Voici donc une série de constatations découlant de rencontres, à plusieurs reprises, avec ces gens. Il faut dire tout d'abord que les rencontres sont toujours fugitives, rapides, à tout le moins celles que j'ai vécues, comme s'ils voulaient annoncer leur présence seulement.

Quand ils approchent, le flux d'énergies normales se brise immédiatement et on ressent leur présence comme dominante. Ils prennent toute la place. Je ne saurais dire à quel niveau de nos énergies normales ceci se produit, mais c'est carrément envahissant. C'est probablement dû à leur grande capacité interne de traiter des énergies que nous ne connaissons pas, ou encore à la façon de traiter des énergies connues, entre autres les energies scalaires.


En même temps, on réalise qu'il n'y a rien de dangereux. Je suis tout simplement impressionné, très impressionné. Ils sont toujours accompagnés ou précédés de cette sorte de coupure dans le flux des énergies normales. Ce qui fait que de temps en temps, je fige sur place : 'Coupure en vue, pas loin : ils sont là' Je regarde autour de moi et j'identifie à coup sûr un visiteur, que je suis toujours bien aise de rencontrer, disons plutôt de voir, pas pour longtemps, car à la moindre petite occasion, normale ou provoquée, ils disparaissent.


Ne pensez pas que nous avons une longue conversation visant à régler le sort de la planète. Ils ne me parlent pas, ni de vive voix, ni par télépathie. La raison en est bien simple. Expliquez-vous souvent les lois qui régissent l'univers à votre enfant de deux ans ? Je me suis senti comme un enfant de deux ans face à ces êtres supérieurs en connaissance et expérience. C'est pourquoi il n'y a pas eu et il n'y aura pas non plus de communication entre nous. Ils perdraient leur temps et je ne comprendrais rien. On prend un enfant par la main et on le dirige pour qu'il évite les embûches quotidiennes. On lui fait faire toutes sortes de choses, en ayant comme idée maîtresse son mieux-être.


C'est exactement ce qu'ils ont fait avec moi. Lors de la première rencontre, Ils me contrôlaient à volonté, sans que je ne puisse rien faire. Dangereux ? Pas du tout. Ils ne sont pas intéressés à contrôler pour contrôler. La relation dominant-dominé est inexistante. Tout le contrôle qu'ils ont exercé sur moi avait un but spécifique : que les rencontres se passent harmonieusement, sans peur ni suspicion, parce qu'ils savaient qu'ils avaient affaire à un humain seulement. Ceci semble un peu dépréciatif pour notre condition, mais, quoique me sachant inférieur, ils me démontraient un grand respect comme ils vous auraient démontré à vous, lecteur ou lectrice. Les rencontres ont donc toujours été et sont encore sans heurt aucun. Je ne dirais pas que c'est tout à fait reposant, car, chaque fois, je me demande :'Qu'est-ce qu'ils veulent ?' Eux le savent, moi pas.





Dans un autre plan d'analyse, il semble que la nature soit consistante et logique dans tout ce qu'elle fait. Les extraterrestres se sont présentés trois à la fois, la première fois, mais il n'y en avait qu'un la deuxième fois. On peut tirer plusieurs conclusions de ces deux rencontres. Cela nous démontre en effet qu'ils vivent en cellule familale à tout le moins certains d'entre eux, et qu'ils sont aussi sexués. Le père, la mère que j'ai très bien vue et l'adolescente qui était plus petite que ses parents. Tout comme nous. J'y pense : ne serait-ce pas plutôt que nous sur terre sommes des copies, moins développées bien sûr, de ces gens, dans tout ce qu'ils sont et aussi dans leur façon d'agir ? Il me semble que ce serait plus intelligent de réfléchir ainsi.




Il vaut la peine de s'arrêter sur leur cellule familiale : si l'adolescente est plus petite, elle deviendra un jour de la grandeur de ses parents. Logiquement, elle a déjà été encore plus petite. Donc, ils naissent petits, se développent et deviennent adultes, comme les terriens. Il n'y a donc pas de coupure entre les principes qui régissent leurs vies et ceux qui contrôlent la nôtre. Par extension, on peut presqu'affirmer qu'ils ont le même genre de vie que nous. Evidemment, le niveau auquel se passe leur vie est un peu différent....mais la base est la même, et c'est inscrit dans les lois universelles, je suppose. La deuxième fois, l'extra-terrestre était seul. Il y a bien sûr des personnes solitaires sur terre. Selon d'autres témoignages, ils sont en groupe, probablement des scientifiques ou explorateurs, tout comme nos activités à nous. Il est à noter qu'ils ont évidemment la capacité de travailler avec la matière et d'en faire à peu près tout ce qu'ils veulent. L'auto dans laquelle ils sont apparus était certainement une création de leur grande ingéniosité. La façon de disparaître et de changer d'apparence instantanément relève certes de d'une mainmise sur la matière. Remarquez que c'était peut-être des images virtuelles placées directement dans ma tête. Dans les deux cas, nous avons affaire à des gens de hautes capacités. Quoique conscients de leurs pouvoirs sur nous, ils respectent ce que nous sommes et je dirai même qu'ils nous étudient, comme nous le faisons avec les gorilles et autres animaux exotiques.