*
*
*
*




Avertissement

:
Ne soyez pas surpris si vous sentez une présence
derrière vous qui lit le texte aussi.                                    

Joyeuse lecture.
                                             

De tous temps, dans toutes les civilisations, les fantômes ont rôdé.
Ce sont les esprits des ancêtres, des esprits maléfiques qui errent
ici et là, des entités astrales en mal d'expériences terrestres, c'est
l'esprit d'une personne décédée qui revient pour se faire pardonner,
c'est le diable lui-même.Ce ne sont là que quelques-unes des expli-
cations que l'on retrouve dans la littérature et dans les médias. Et
on a peur.          J'avais peur aussi...


Puis, je me suis mis à travailler, à réfléchir. Aucune des expli-
cations que j'ai entendues ne me satisfont, car à mon avis il y a
une nette différence entre notre monde à nous, que je nomme
3D et l'autre monde. Il semble que nous ne pouvons pas agir sur
l'autre monde, de la même manière qu'ils ne peuvent agir sur
nous. L'autre monde nous est bien mystérieux : notre monde
3D l'est tout autant pour ceux qui sont ailleurs, et ce, même s'ils
ont déjà vécu ici. Avec des idées pareilles, je ne suis pas plus avancé,
car sur cette base, le mystère des fantômes ne fait que s'amplifier...
Comment trouver une réponse logique ? Un fantôme, une
apparition, des bruits bizarres,des pas dans l'escalier, une
porte qui se ferme par elle-même,une chaise qui berce, ne
sont que quelques manifestations d'activité paranormale.
Il y en a d'autres, plus terrifiantes encore : demandez à
quelqu'un de votre entourage, pour voir. Il reste que tous
ces signes d'activité ont lieu dans notre monde 3D, donc,
m'appuyant sur le principe ci-haut, je dois établir que ce ne
sont pas des 'esprits', qui ne connaissent rien de notre monde,
mais des êtres 3D qui opèrent. Or, les êtres 3D, c'est nous !

Bien, il semble que je m'enfonce encore plus dans le non-sens.
C'est ce que j'ai cru un bon moment.


Une parenthèse ici : ce que les chercheurs pensent ne sera
jamais prouvé scientifiquement, et ce que je pense non plus.
L'autre monde, s'il existe, ne sera jamais pour nous que conjectures et
suppositions : nous n'y avons pas accès.
C'est pourquoi je ne crois pas du tout tous ces charlatans
qui pratiquent en invoquant quelqu'esprit qui justement
n'avait rien à faire, ces manipulateurs de voodoo,
de poupées fétiches, de ouija et autres procédés
de supposées communications avec les esprits.
Ces gens se servent en fait
de la puissance de leur prope esprit.
Mais alors ? Alors j'ai écouté.J'ai constaté
un jour que chacun de nous parle consciemment, mais
que, à l'occasion, du plus profond de l'être et sans trop com-
prendre, pendant une banale conversation, sort un énoncé
qui surprend et laisse perplexe. Si on s'arrête un peu, ces
phrases 'intérieures' prennent un sens inattendu : elles expliquent
bien des choses....
Et puis,je me suis basé aussi sur tout ce qui semble
généralement admis comme étant un fait dans le domaine de
l'occulte. Et j'ai enfin trouvé une logique pour rendre compte
de l'apparition de fantômes et d'activités paranormales.
Voici donc quelques énoncés et faits.



Ne craignez pas les morts, craignez les vivants !
On n'utilise que de 5 à 10% de nos capacités imtellectuelles.
(Le pourcentage varie selon les rapports.)
La réincarnation existe bel et bien. Des gens qui parlent des
langues étrangères sans les avoir apprises nous disent que leur
habileté provient de vies antérieures. Spontanément, on entend
cette réflexion : 'Dans une autre vie, peut-être.' La littérature
foisonne d'études sur la question et il semble établi que nous
nous réincarnons, possiblement plusieurs fois.
L'âme, comme on la nomme, est en partie physique et renferme
la mémoire de chaque vie, il le faut, car elle s'appuie sur des
expériences antérieures pour progresser.